La Preuve du Surnaturel

Dans mes nombreux débats avec des athées sur le web et dans la vie publique, je ne peux pas compter le nombre de fois un athée dévouée a rit du surnaturel.  Souvent ils le comparent à la magie.  D’autres fois il rient du « ami invisible dans le ciel » et etc.

L’athéisme doit nier le surnaturel, si pas surnaturel on veux dire Dieu.  Mais l’athéisme n’est pas obligé de nier l’existence du surnaturel, si ce surnaturel ne signifie que autres chose que le naturel.  Mais, cela ils ne le font pas car avouer l’existence d’un surnaturel ouvre la porte vers des tas de questions embarrassantes pour l’athéisme, comme par exemple, expliquer son origine, utilisant la « Naturalisme Méthodologique »  ou matérialisme méthodologique) -méthode « scientifique » qui dit en résumé, « qu’aucune explication du monde ne peut invoquer le surnaturel ».

Cela est une méthode infirme bien sûr et ça se voit facilement par l’exemple suivant:

Supposons que le surnaturel existe pour de vrai.  Et supposons que l’univers a réellement un créateur surnaturel.  Ça va?

Alors, maintenant, est-ce qu’on pourrait découvrir ce fait en utilisant une telle méthode? Le « naturalisme méthodologique » qui la méthode « scientifique » du matérialiste (i.e. l’athée)?

La réponse est évidemment non. Alors si le surnaturel existe, le naturalisme méthodologique est infirme, incapable et handicapée pour sa découverte et donc pour son investigation scientifique.  Donc le naturalisme méthodologique est une méthode insuffisante et à priori infirme.  Cette méthode rejet, à priori et par défaut, la possibilité du surnaturel.  Pourquoi? Il est évident que c’est parce que cette méthode est une version handicapée de la méthode scientifique originale qui ne rejette pas la possibilité du surnaturel.   La méthode dont le surnaturel a été enlevé (par les matérialistes bien sûr) est donc une méthode brisée, préjugée et insuffisante en soit.

Maintenant, pour supporter ce que je viens de dire on doit poser la question suivante: « Est-ce possible de déduire l’existence du surnaturel en utilisant la science plus la logique? ».  Et la réponse est, absolument!

Comment faire?  C’est grâce à la science de la cosmologie présente que nous pouvons affirmer l’existence du surnaturel.  Spécifiquement la théorie du « Big Bang ».

C’est grâce à cette théorie -qui est toujours la seule théorie qui se tien malgré ses nombreux défauts- que nous pouvons dire que l’univers a eu un commencement distinct.  Cette grâce à cette théorie donc, bien supportée -en générale- par l’évidence, que les scientifiques peuvent dire que l’univers a un age.  En effet, aujourd’hui, contrairement à il y a un siècle ou deux, les scientifiques nous disent que l’univers a environ 13.7 milliards d’année.  Son âge implique son commencement.

Maintenant, si l’univers a un âge, c’est qu’il a commencé et donc a eu une cause.  Le commencement de l’univers comporte le commencement de ce qu’on appel le « continuum espace/temps ».   Bref, le début de l’univers égale le début du temps et de l’espace ainsi que la matière et l’énergie.

Mettez vos chapeau de penseur précis sur vos têtes avant de lire ce qui suit.

Bon, logiquement, suite à ce qu’on vient de dire, quelque chose a nécessairement causé l’existence de l’univers.  Un autre mot ou terme pour l’univers est « la nature ». Donc la nature a eu un début d’existence.

Alors, ce qui a causé l’existence de la nature ne peut pas être lui-même une partie de la nature.  Cela va de soit car rien ne se crée lui-même.  Ce qui a causé la nature n’étant pas en soit, une partie de la nature est donc nécessairement hors de la nature, au-delà de la nature.

Qu’est-ce qu’on appel quelque chose qui est hors de la nature ou au-delà de la nature?

On appel ça « surnaturel » bien sûr!

Bon, ça n’a pas fait trop mal, penser comme ça, n’est-ce pas? En fait, ce n’est pas difficile, il s’agit de bien réfléchir sans préjugés.

Cela signifie, sans possibilité de réfutation, que ce qui a causé la nature ou l’univers, est nécessairement surnaturel.  Or, il faut ajouter que la cause de la nature, de l’univers, doit être une cause suffisante.  Car une cause insuffisante égale aucune cause et cela égale aucune nature ou univers.

Mais on regardant l’univers, il est très très facile à voir que son énergie, sa grandeur et ses lois sont hors de tout mesure et bien au-delà de l’imagination humaine et l’intelligence humaine pour saisir et comprendre.  L’énergie montrée dans l’univers nous donc à la conclusion suivante:  la cause de l’univers possède nécessairement une énergie infinie.

De plus, la grandeur de l’univers nous pousse à croire que la cause de l’univers doit également être inimaginablement grand, dans le sens que nous comprenons.

De plus, la cause de l’univers doit être incroyablement intelligente. Cela est évident par les lois de la nature.  Toutes les lois de la nature sont si finement équilibrées et ajustées entre elles, sinon la vie telle qu’on la connait, ne pourrait même pas exister; que personne du monde scientifique peut expliquer ce fait.  Personne n’a réussit a expliquer comment les lois naturelles peuvent être aussi bien structurées et équilibrées qu’elles le sont en n’utilisant que le « naturalisme méthodologique ».

En effet, les seules explications à ce phénomène, i.e celles qui ont de l’allure, sont celles qui invoque le surnaturel et l’intelligence d’un créateur.

Alors, étant donné que l’univers a eu une cause nécessairement surnaturel -hors de la nature (qui est l’univers);  étant donné que nous sommes obligés de conclure que cette cause est tout-puissant et aussi d’une intelligence vraisemblablement infinie; il ne reste qu’un seul et unique choix qui puisse être valide, intelligente et assez simple pour passer le teste du « rasoir d’Occam », comme cause.

Cette cause a tous les attributs, caractéristiques et pouvoirs de ce que l’humanité a toujours appelé « Dieu ».

Nous avons prouvé l’existence du surnaturel par la logique et tout petit peu de science moderne, bien supportée et bien documentée.

De ce fait, nous avons, légitiment, rationnellement et logiquement, démontré aussi que cette cause correspond exactement à l’être suprême qu’on appel Dieu.

Donc Dieu a créé l’univers.

Or, les athées n’aiment pas de telles preuves, puisque ça les dérange dans leur « sécurité » imaginaire dans leur idéologie du monde (world view).

Alors, qu’est-ce qu’ils ont inventés pour échapper à ces faits et conclusions logiques?

Ils font aujourd’hui recours à une idée tout à fait farfelue et non scientifique, de dire que « rien a créé l’univers ».  Ils disent maintenant, n’ayant aucune autre lieu de retrait, que l’univers s’est créé lui-même à partir de rien. Littéralement!

Hawking le dit, Krauss le dit et tous les autres athées du monde, qui ne réfléchissent pas avant de croire, le disent partout sur l’Internet et ailleurs.

Pour donner une allure scientifique à cette idée ridicule, ils invoquent la physique quantique.  Spécifiquement l’interprétation de Copenhague.  Oui, il existe plusieurs interprétations des phénomène quantiques.  Pourquoi invoquent-ils cette version-là?

C’est très simple, c’est parce que version ni ou contredit la loi de cause à effet!  C’est pour cela d’ailleurs que l’interprétation Copenhague a été adoptée par les universités et grand nombre de scientifiques – elle support Darwin et l’athéisme. Du moins c’est ce qu’ils croient. 😉

De plus, les scientifique athées ne mentionnent jamais au publique, qui généralement ne connaissent rien de ces choses, que d’autres interprétations existent!  Surtout pas l’interprétation appelée « De Broglie-Bohm« , qui elle, correspond drôlement bien à la physique classique et n’oblige pas le scientifique à renier l’évident telle la loi de cause à effet.  L’interprétation Copenhague oblige le scientifique à douter ou à nier, non seulement la loi de cause à effet mais aussi la loi de non-contradiction -lois absolues de la logique.

« Quiconque nie le loi de non-contradiction devrait être battu et brûlé jusqu’à ce qu’il avoue être battue n’est pas la même chose que de ne pas être battu , et que être brûlé n’est pas la même chose que de ne pas être brûlé » – Avicenne

Avicenne, ancien philosophe de Perse médiéval. Un peu trop sévère, je crois, comme sentence, mais typique de l’époque.

Les athées moderne font maintenant recours à des choses comme « fluctuations quantiques », « singularité », « théorie de chaines multiver » (un nombre infini d’univers existe)  et etc. pour éviter la conclusion logique -tout à fait légitime et scientifique, puisqu’elle a basée dur la science connue, que Dieu existe a est créateur de l’univers.

Vous pouvait voir sans explications que touts leurs nouveaux échappatoires pseudo-scientifiques, sont simplement du reniement de la réalité, de la logique (dont ils se vantent constamment (sans en avoir une graine)  et de l’évident.

Malheureusement, les athées fondamentalistes et dévouées, sont toujours pareils qu’avant, c’est-à-dire qu’ils ne laissent jamais la vérité, aussi claire et simple qu’elle soit, les détourner de leur athéisme insensé.

L’athéisme: une idée sans intelligence et dont la seule utilité dans le monde, est de détruire les droits de l’homme.

athee-oeillets

Publicités

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laissez un commentaire:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Religion: Folie ou Raison

  • Générations Héros

  • Fuite de l’Absolu I

    Fuite de l'Absolu
  • Fuite de l’Absolu II

  • Hors du Ghetto

  • Calendrier

    septembre 2013
    L M M J V S D
    « Mai   Nov »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  •