Vous Luttez Contre le Péché?

Luttant contre le péché, c’est l’histoire du monde depuis Adam et Ève. Ce n’est pas facile et ce n’est pas évident comment vaincre.

Merci à Dieu pour le Christ et sa grâce immense et insondable envers nous tous.

Quand Paul discutait de ce problème chez l’homme il le décrit dans un langage illustrant la laideur de cette lutte et dit,

« Misérable que je suis! Qui me délivrera de ce corps de mort? Je remercie Dieu par Jésus Christ notre Seigneur! » – Romains 7:24

Il faut comprendre que dans certaines anciennes cultures à l’époque, la peine capitale pour meurtre imposée par des tyrans (voir Mézence ou Mezentius, dans la mythologie romaine aussi), était d’attacher le cadavre de la victime sur le dos du meurtrier et de les laisser pourrir ensemble! Plutôt macabre pour nous n’est-ce pas? Ignace, dans sa lettre aux Smyrnaéans, décrit quelqu’un qui renie le Christ comme « Nekroophoros » un qui porte un cadavre.   Cela donne l’illustration idéale de ce que c’est que la situation de l’humanité face à son mal principal – la rébellion contre Dieu qui crée la mort (« Car le salaire du péché, c’est la mort; » -Rom 6:23 ).

Il est à noter que plus vous cherchez la pureté et la sainteté dans votre vie, plus cette lutte sera féroce.  Les gens qui ne se soucient pas trop de leur état devant Dieu n’auront guère de combat intérieure contre la chair, les tentations, et les attaques de l’ennemi.  Laissez-les faire.  Vous cherchez l’Éternel et comme il se doit pour tout chrétien vrais, cherchez sa face à fin de devenir comme lui, « sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible« .

Alors, comme disait le revivaliste Charles Finney, celui qui est réellement rempli de l’Esprit peut s’attendre à des luttes parfois agonisantes contre le péché, les tentations fortes et une grande résistance du diable, puisque seulement ce genre de croyant représente un danger réel pour le royaume des ténèbres.

Parenthèse:

La chose étrange c’est que les croyants moins « axés » sur la recherche de la sainteté, si on veut, ne semble jamais comprendre c’est qu’il est écrit,

« Celui qui dit: Je l’ai connu, et qui ne garde pas ses commandements, est un menteur, et la vérité n’est point en lui. Mais celui qui garde sa parole, l’amour de Dieu est véritablement parfait en lui: par là nous savons que nous sommes en lui. Celui qui dit qu’il demeure en lui doit marcher aussi comme il a marché lui-même. » – 1 Jean 2:5,6

et …

« Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur. » – 1Jn 3:3 

et encore …

« Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur. » – Héb 12:14 

C’est clair : pas de sanctification (consécration et pureté de coeur) égale pas de vie éternelle. Pourtant, de nos jours, à regarder trop d’église, on croirait que l’enfer n’existe plus, Dieu se fou de notre pureté de coeur et tout le monde va au ciel, qu’importe la nature ou quantité de péché connu dans leur vie!

Mais Paul nous a écrit lui-même la réponse à toute cette question de comment être délivré du péché, toute de suite après,

« La loi de l’Esprit de vie en Jésus Christ m’a affranchi de la loi du péché et de mort.  Mais si l’Esprit de Celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, Celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous. »-Rom. 8:2

Voyez-vous, il y a un cycle de péché dans nos vies, crée par les nombreueses années dans lesquelles nous avions entrainé nos pensées et notre corps dans les oeuvres de la chair.  Cela crée une loi, la loi du péché et de la mort.  Et cette loi – ce cycle de « tentations/céder, tentations/céder » – a créé en nous l’habitude.  L’habitude, dans le cas du péché, crée une loi.  Cette loi et contre la loi de Dieu et elle nous emprisonne dans une cage d’esclavage aux cycles de péché.  (Péché égale crime et transgressions contre la loi de Dieu)

Comme un tracteur qui, toujours passant par la même route dans le champs, crée des sillons et qui avec le temps deviennent assez profond dans le sol qu’il devient très difficile pour le conducteur de sortir la machine de cette route, autant il est pour nous de sortir de la route des sillons profonds créaient par nos actions de rébellion contre Dieu. Les péchés (charnels, mensonges, orgueil et etc.), devenu répétitifs dans nos vies sont comme ces sillons dans la route.  Nous avons besoin d’aide pour diriger le tracteur de nos vies hors des ces sillons. Et c’est là que Paul décrit les solutions de Dieu.

Nous avons tous besoin d’apprendre le secret précieux pour mettre fin à la partie du mal:

« mais si par l’Esprit vous faites mourir les pratiques du corps, vous vivrez »

Il est si facile de tomber dans l’erreur si fréquente chez les croyants, d’essayer de mettre à mort les actes de la chair à travers la chair! Mais cela ne fonctionne jamais. Comme lutter contre le « corps de cette mort » en utilisant le corps même? Impossible.

Le combat est spirituel et non charnel, ce n’est pas avec le physique comme peut vaincre un problème de l’esprit.  En effet,

« Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. » – Éph 6:12 

et

« Si nous marchons dans la chair, nous ne combattons pas selon la chair.  Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles; mais elles sont puissantes, par la vertu de Dieu, pour renverser des forteresses.  Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s’élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l’obéissance de Christ. » – 2Co 10:4 

Alors comment faire cela?  Nous devons apprendre à mettre à mort les œuvres de la chair « par l’Esprit »!  Non par la force, ni par puissance ni par la chair et le sang. Comme il est écrit,

« Ce n’est ni par la puissance ni par la force, mais c’est par mon esprit, dit l’Éternel des armées. » – Zach 3:6

Alors, comment faisons-nous cela? La réponse est heureusement beaucoup plus simple que vous pourriez penser! En un mot, l’adoration! Il règne en nous quand nous l’adorons selon sa parole.

Il est ainsi écrit,

« Et pourtant, tu es saint, qui siège au milieu des louanges d’Israël. » – Ps. 22:03

La question s’impose, où est-ce Dieu siège, il s’assoit où Dieu? Sur un trône.  Donc, le Seigneur des armées est intronisé sur notre adoration et de louange.  Lorsqu’on le loue et qu’on l’adore, réellement bien sur et non pas simplement en chantant par coeur les mots tout en pensant à autres choses ou en ayant le coeur ailleurs, l’Éternel vient s’introniser sur notre adoration.  La clé ici c’est que lorsque Dieu règne, le péché « sac’ son camp » comme on dit en bon québécois. On devient libre du mal intérieure lorsqu’on se place dans la posture de l’adorateur!

Et c’est par ce même geste d’adoration qu’on se maintient remplit de l’Esprit, car il est écrit aussi,

« Soyez, au contraire, remplis de l’Esprit; entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre coeur les louanges du Seigneur; » – Éph 5:19 

C’est si simple, continuez dans l’adoration, que ce soit à haute voix ou à l’intérieure, et vous-vous entretenez dans l’Esprit de Dieu.  Comment est-ce que Dieu communique sa présence à nous? Dans notre adoration.  L’adoration est un bouclier autour de l’âme, elle nous protège de nous-même, de l’ennemi et elle nous préserve dans la tentation.

De plus on sait que « là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté. »  Nous sommes libre.  Nous avons une volonté libre pour faire les choix qu’on veut et on n’est nullement obligé de suivre les désirs de la chair. C’est un choix, autant que décider de marcher ou s’asseoir ou pas est un choix.

Remarquez-bien.  La tentation n’est pas péché. Être sévèrement tenté n’est pas péché.  Sinon Christ lui-même sera le pire des pécheurs:  il est écrit,

 » en ce qu’il a souffert lui-même, étant tenté, il est à même de secourir ceux qui sont tentés. » -Héb. 2:18

Jésus connaît la tentation jusqu’au fond.  Plus que nous même puisqu’il était sans péché et l’homme le plus saint ayant vécu sur terre.  Plus nous sommes saint, plus la tentation nous fait souffrir.  Il a souffert sous la tentation! Est-ce que la tentation vous fait souffrir? Si oui, vous êtes en bonne compagnie, sinon vous n’êtes pas en Christ ou bien vous êtes dans un état tiède et vous savez ce que Christ fera des tièdes dans son église – voir Apocalypse 3:16. Tout le monde connaît Jean 3:16 mais on ferait bien de ne pas oublier Apoc. 3:16!

La chose vraiment cool c’est dans notre texte de Rom. 8:2, nous voyons qu’il y a également une autre loi, celle de « l’esprit de vie en Jésus Christ« ! Et cette loi-là est en nous dès le premier jour de notre nouvelle naissance en Christ!

L’adoration est le moyen par lequel il établit son règne sur nous et autour de nous, c’est par cet adoration qui se révèle à nous.
Où Dieu règne le péché fuit et nous sommes libres, sans même essayer! Paul poursuit son discours,

« …Dieu, ayant envoyé son propre Fils en ressemblance de chair de péché, et pour le péché, a condamné le péché dans la chair; afin que la juste exigence de la loi fût accomplie en nous, qui ne marchons pas selon la chair, mais selon l’ Esprit. » – Rom. 8:3

Ce sont de bonnes nouvelles en effet! Accomplir la justice de la loi?! Sans gros effort? Oui. Par la loi de l’esprit de vie en Christ. Tant que nous demeurons en lui et que marchions par la foi dans l’attitude d’adoration, nous ne péchons pas!

Vous ne le croyez pas? Alors,

« Quiconque demeure en lui ne pèche pas; quiconque pèche ne l’a pas vu, ni ne l’a pas connu.   Enfants, que personne ne vous égare: celui qui pratique la justice est juste, comme lui est juste.  Celui qui pratique le péché est du diable, car dès le commencement le diable pèche. C’est pour ceci que le Fils de Dieu a été manifesté, afin qu’il détruisît les oeuvres du diable.  Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, car la semence de Dieu demeure en lui, et il ne peut pas pécher, parce qu’il est né de Dieu. » – 1Jn 3:6-9 

Et encore, comment demeurer en lui, c’est-à-dire toujours être remplit de l’esprit, toujours être attaché à Jésus?  Par l’adoration et bien sur l’obéissance à la loi de l’amour – tu aimeras ton prochain comme toi-même.

Vous ne pouvez pas sciemment, délibérément faire un péché alors que vous êtes occupé dans la louange et l’adoration de Dieu.

L’adoration peut se faire par le chant et la musique (comme dans Éph. 5:19), dans la pensée et la méditation, par des œuvres d’art ou même par votre travail normal, travaillant comme si le Seigneur était votre vrai patron. voir Éph. 6:7

Notre Seigneur Jésus est l’être le plus aimable et raisonnable de tous.  Il n’est donc pas difficile d’aimer et adorer Dieu, lorsque nous le voyons dans notre esprit et on vit en sa présence. En effet, il est plutôt difficile de ne pas l’aimer! Comment ne pas aimer Dieu!? C’est là la vraie question, et non pourquoi aimer Dieu!

Nous avons ensuite à vivre et à marcher comme « au dessus » tout péché volontaire et tout péché connu, cela devient la loi en nous par la pratique et l’habitude lorsque nous apprenons à vivre de cette façon.

Bien sûr il y a des moments où nous ne ressentons rien et on ne peut pas sentir sa présence et même avoir l’impression qu’il nous a abandonnés – de même que Christ ressenti sur la croix.  Mais un croyant d’il y a très longtemps de ça, un vieux sage a dit,  « Dieu n’est jamais plus proche de vous que quand vous pensez qu’il vous a abandonné. »

Considérant ces choses seul, je ne vois pas pourquoi quelqu’un voudrait une autre « foi » ou une autre « religion » fondée sur le mérite, les bonnes œuvres et de bons points religieuse!  La foi de Christ, le christianisme biblique est LA religion par excellence et nul autre ne peut s’y comparer sérieusement.

Jésus Christ n’a pas de compétition! Ni dans ce monde, ni dans le monde à venir. Adorons-le donc, il en est digne!

Un commentaire

  1. bien expliker mersi


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laissez un commentaire:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s