La Déchristianisation de Noël

« Noël c’est l’amour », dit la chanson populaire. Du moins à l’origine le lien à l’amour existé.  Je ne parle pas des origines dans des fêtes païennes mais ses origines dans l’église comme la fête de l’anniversaire du Christ.  En anglais c’est bel et bien « Christmas » – la messe du Christ –  célébrant sa venue dans ce monde pour racheter l’humanité.

Aujourd’hui il y a des pouvoirs à l’œuvre pour enlever Christ de Noël et en effet, toute autre fête chrétienne et toute autre présence visible chrétienne.  De plus en plus on entend parler des accommodements « raisonnables », exigés par des gens non croyants ou par des gens d’autres religions qui se disent « offensé » par la fête de Noël avec les arbres, les scènes de la nativité et autres.

Noël, de plus, est de plus en plus sécularisé.  On ne veut plus entendre parler même de la naissance de Jésus Christ et toute l’emphase est plutôt sur le Père Noël et la marchandise vendue en son nom.  On nous exige même de démanteler tout le symbolisme autour de cette fête afin de plaire aux athées, aux Musulmans et Dieu sait qui d’autre. On voit de plus en plus comment les gens qui prétendent être d’aucune religion se plaignent de la présence des artéfacts religieux dans des salles publiques, tel des croix, les dix commandements et des tableaux d’art chrétien.  Ils exigent même qu’on se débarrasse de ces choses en tout lieu public avec des poursuites légales.

Avec le mouvement de laïcisation entamé par un petit groupe de lobbyistes radicaux et déterminés d’écraser le christianisme de façon globale nous voyons l’église qui semble dormir.  L’église ne semble pas s’intéresser à son propre sort.  Du moins, pas suffisamment, puisque ce mouvement a déjà écrasé l’église et ses droits et les droits des chrétiens.  On nous a déjà interdit les écoles publiques confessionnelles et on est en train de pousser pour la disparition complète de tout indice d’ordre «religieux » dans les lieux publics.

Arrière tout cela se cache l’humanisme séculier.  Le problème c’est l’humanisme est une religion en soit.  Alors on veut remplacer le christianisme par une autre religion?!  Oui, c’est le but, et malheureusement le grand publique, ne connaissant pas l’humanisme séculier et ses manigances perpétuelles pour détruire toute autre religion de le monde, ont été assujettit à une propagande universelle digne de l’URSS et en même temps, digne de Hollywood.  C’est scandaleux, mais presque personne cri au scandale!  Les écoles enseignent un humanisme séculier depuis fort longtemps et c’est là la scène principale de prédication de cette propagande humaniste.

Effectivement, dans la revue « A Religion For A New Age, The Humanist magazine », en 1973, John Dunphy a écrit,

« Je suis convaincu que la bataille pour l’avenir de l’humanité doit être engagée et gagnée dans la classe d’école public par des professeurs qui perçoivent correctement leur rôle de missionnaires d’une foi nouvelle: une religion de l’humanité qui reconnait et respect ce que les théologiens appellent la divinité de chaque être humain.

Ces professeurs doivent incarner la même dévotion sans égoïsme que font les prédicateurs fondamentalistes les plus enragés, car ils seront des ministres d’un autre genre, utilisant la classe d’école plutôt qu’un pupitre pour transférer des valeurs humanistes dans chaque sujet enseigné, qu’importe le niveau d’éducation – que ce soit préscolaire ou l’université de l’état.  La classe d’école doit devenir et sera un théâtre de conflit entre le vieux et le nouveau – entre le cadavre pourrissant du christianisme, ainsi que qu’avec ses maux adjacents et sa misère, et la nouvelle foi de l’humanisme.  Il sera sans doute une lutte longue, ardue et douloureuse remplie de beaucoup de tristesse et de larmes, mais l’humanisme en émergera triomphant. » – Humanist Manifesto II

L’humaniste fanatique Charles F. Potter a dit ceci,

« L’éducation est ainsi un allié des plus puissant de l’humanisme, et chaque école Américaine est une école de l’humanisme. Que peut faire une rencontre d’école de dimanche théiste pendant une heure par semaine, en enseignant seulement une fraction de tous les enfants, pour arrêter la marée du programme cinq-jours/semaine d’enseignant humaniste? » -Charles F. Potter, « Humanism: A New Religion », 1930

Ces gens-là, supportés par des gens extrêmement riches et influents, ont réussi a implémenter leur programme humaniste dans l’éducation publique, non seulement aux États Unis, mais aussi en Europe et au Canada.  Ne soyez pas dupé, l’humanisme est une religion en soit et non une laïcisation purement areligieuse!  Au contraire, ils veulent, tel que démontré ci-dessus par leurs propres déclarations, établir un monde de religion humaniste, qui sera la religion de l’antichrist.

En effet, tel que dit par Robert Muller, ancien assistant au secrétaire général de l’ONU et aussi appelé le « père de l’éducation globale »,

«  Dés que possible, nous devons arriver à élaborer un gouvernement mondial et une religion mondiale dirigés par un leader mondial » – Dwight L. Kinman, The World’s Last Dictator (Woodburn, Oregon: Solid Rock Books, 1995): 81.

Effectivement, un des grands buts de l’humanisme est d’établir le fameux « nouvel ordre mondial » avec une « éthique planétaire », fondé sur le naturalisme scientifique, ce qui signifie pour eux, le Darwinisme sans Dieu.  En effet, le Darwinisme est le « mythe des origines » des humanistes.  Même, pour beaucoup, le Darwinisme est une religion en soit.

Au Québec, le Mouvement laïque québécois est un organisme parmi plusieurs qui lutte depuis 1981 pour laïciser le gouvernement et toutes les institutions publiques.  Mais dans toute leur philosophie, ils sont fondés sur l’humanisme séculier eux-aussi.  Donc, le mouvement pour enlever toute trace de religion dans le public au Québec, est en soit une religion!

L’ironie de tout cela est sur leur site web ils disent ceci par exemple,

« Contre la prière municipale à Saguenay,
la campagne de financement continue
FAITES UN DON
Pour la défense de la liberté de conscience »

Pour la défense de la liberté!?  La liberté de qui au juste?!  Ils cherchent de façon fanatique eux-mêmes à interdire la liberté du maire de Saguenay de faire une simple prière avant leurs réunions!!  Quelle hypocrisie.

Et en tout cela ils ont entrain de prendre Noël comme la nouvelle cible anti-liberté religieuse et ce au nom de la liberté.  Ce qui est incroyable ici, c’est que les gens qui supportent ce mouvement ne semblent jamais voir la contradiction flagrante!

Ils disent aussi que parmi leurs buts est,

« de revendiquer des mesures allant dans ls sens de la laïcité, de la séparation de l’État et des Églises »

Alors on doit se demander pourquoi ce sont les églises qui sont ciblées et non les mosquées, salle de rencontre de sceptiques athées, temple Hindou et salle des Témoins de Jéhovah?!

Ce mouvement fort auto-contradictoire proclame,

« Dans ses analyses, ses prises de position et ses actions, le MLQ défend toutefois la position de l’humanisme naturaliste et laïque. Cela signifie qu’il ne se réfère à aucun principe religieux ou métaphysique pour fonder son action. »

Mais toute croyance métaphysique est d’ordre religieux par défaut. Bien que cet organisme aux buts pernicieux se prétend pas de profession athée, l’énoncé ci-haut dit tout le contraire car l’humanisme naturaliste est une religion!

John Dewey a décrit l’humanisme comme étant, « notre foi commune ».   Julian Huxley a dit que l’humanisme est « Religion sans Révélation. »  Le premier “Humanist Manifesto” traitait ouvertement l’humanisme comme étant une religion.

En 1961, la Cour Suprême des États Unis a  reconnu, dans une note des juges, que l’Humanisme Séculier était une religion.  L’humanisme séculier et la laïcisation qui l’accompagne ne sont que des œuvres des ténèbres, utilisant des êtres humains dupés par le mensonge, pour détruire toute autre religion que la leur et de rendre chaque état un état sans Dieu.

Dans tout cela nous voyons le comment et le pourquoi de cette poussée par des humanistes et athées, de défaire la fête chrétienne de Noël, et plus tard toutes les autres seront ciblées!  On ne reconnait déjà plus Noël, tellement c’est déjà rendu séculier.  On proteste les mises en scène de la nativité, les partys de Noël dans les écoles publiques, la mention de Jésus Christ, la bible, la présence d’artéfacts chrétiens en lieux publics etc..

Tout est devenu commercialisé aussi, et cela est encore un autre sujet de discussions. On parle du Père Noël, mais jamais de Jésus Christ qui est celui qui est fêté!   Et tout cela fait partie du jeu joué par les chefs et planificateurs humanistes.  L’Humanisme qui prend pour acquis la non-existence de Dieu et qui se base sur cette croyance dans tous ses plans pour dominer le monde, car, lorsqu’on parle de gouvernement mondial, religion mondial et éthique mondial, on parle de domination et non simplement de gouvernance. L’éthique dont il s’agit est l’éthique des situations – où la fin justifie les moyens.  Très loin de l’éthique Judéo/Chrétien!

Que doit faire les églises et que doit faire le chrétien face à tout ces attaques contre son existence? Nous devons surtout prier, mais nous devons aussi agir concrètement.  Sinon, la liberté qu’on a connu jusqu’ici, de tenir des réunions en publiques, de manifester, de protester, de se faire représenter au gouvernement, dans les cours de justice et dans les écoles ne subsisteront pas long temps.

Ces libertés, prises pour acquises, sont déjà en voie d’extinction au Canada, comme partout ailleurs.  Il faut que les chrétiens, en bon québécois, « se déniaisent », et qu’ils commencent à crier, à faire des blogues, à écrire dans des forums internet, à écrire à leurs députés, leurs commissions scolaires etc., pour dénoncer cette prétendue lutte pour la liberté et pour l’exposer pour ce que c’est réellement – une arnaque – pour ne pas dire une conspiration.  Nous ne sommes pas des paranoïaques, nous sommes des réalistes qui voit ce qui se passe devant nous et c’est loin passé le temps qu’on se lève pour le dire!

Image trouvée sur des sites web athées

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laissez un commentaire:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s