Faux Frères

« Ainsi ils craignaient l’Éternel, et ils servaient en même temps leurs dieux » 2 Rois 17:33

À l’époque moderne nous sommes en prise avec toutes sortes de problèmes dans les églises. La plupart sont générés tout simplement par des différences d’opinions, des interprétations bibliques contradictoires ou par des conflits de personnalités.   La bible nous avertit clairement aussi que ce n’est pas contre la chair et le sang que nous luttons mais contre les puissances spirituelles existantes sous le royaume de Satan.  Éph. 6:12  La méthode de Satan est simple et efficace – semer la zizanie, semer le doute les uns envers les autres, semer le mensonge. Mais notre ennemi a également une technique qui est parfois très difficile à discerner et qui peut causer d’énormes problèmes dans une église locale.  Et là je parle de faux frères, des gens qui se joignent à l’église locale mais qui ne sont pas des véritables chrétiens.

Un faux frère dans une assemblée peut créer des dégâts importants jusqu’à briser l’assemblée ou la diviser au point qu’elle perd complètement son efficacité et pour ses membres sincère et pour la communauté autour.  Il faut savoir donc, reconnaitre la différence entre un vrai chrétien et quelqu’un qui fait semblant – qu’importe ses motivations pour le faire.Plusieurs faux frères ne savent même pas qu’ils sont l’outil du diable pour semer le trouble et la division dans l’église.  Un faux chrétien cherchent généralement à gagner la confiance des gens pour ensuite les attirer dans des fausses doctrines, de mauvaises actions et des divisions pour le faire tomber.

Il y a aussi le faux frère qui ne réalise même pas qu’il est un faux, simplement parce qu’il se croit « sauvé, né de nouveau » sans l’être pour vrai.  L’exemple classique d’un faux frère est Judas Iscariot que le monde entier, jusqu’à nos jours, connait comme traitre.

Ici je vais regarder les symptômes du faux chrétien; celui qui craint l’Éternel, mais qui sert en réalité ses propres dieux.

« Le Seigneur dit: Quand ce peuple s’approche de moi, Il m’honore de la bouche et des lèvres; Mais son coeur est éloigné de moi, Et la crainte qu’il a de moi N’est qu’un précepte de tradition humaine. »  – Ésaïe 29:13 

Ce texte décrit bien le faux frère. Il est distingué largement par les contradictions qui existes entre son « parler » et son « faire ».

Voici une liste courte de signes de base qui peuvent indiquer une condition « d’imposteur » chez un membre d’église:

  • Ceux qui n’ont pas renoncé à leur possessions en les donnant à Dieu ne sont pas de vrais disciples. 
    Notre Seigneur a déclaré sans équivoque,« Ainsi donc, quiconque d’entre vous ne renonce pas à tout ce qu’il possède ne peut être mon disciple. » – Luc 14:33Ne peut être mon disciple signifie rien de moins que ne peut être chrétien puisque les disciples et les chrétiens sont une seule et même chose.  Il y a déjà eu beaucoup de doctrines qui couraient disant qu’on peut avoir Jésus comme Sauveur sans nécessairement être pour autant un disciple. C’est faux.Lorsqu’on voit une personne qui prétend être chrétien mais qu’il est très évident qu’il n’a jamais renoncé à tout ce qu’il possède, on peut avoir des doutes face à la réalité de sa confession de foi.
  • Ceux qui dévouent à Dieu seulement ce qui ne leur coute rien ne sont pas de vrais disciples.
    Cela signifie ceux-là qui ne semblent jamais prêt à faire des sacrifices personnels pour la cause de Christ et les frères.  La vie en Christ est une vie de sacrifices.  Le chemin vers le trône de Dieu est un chemin étroit et parsemé de sang, de larmes et d’idoles abandonnés.  Comment quelqu’un qui ne veut pas sacrifier son confort personnel et ses biens personnels peut-il donc être véritable disciple de Christ.  Nous avons tous une croix à porter. Une croix sur laquelle on clou tout ce qui est un poids d’empêchement pour notre route vers le ciel.  Dans 2 Samuel on voit ce principe montré dans le coeur du roi David:Aravna dit: Pourquoi mon seigneur le roi vient-il vers son serviteur? Et David répondit: Pour acheter de toi l’aire et pour y bâtir un autel à l’Éternel, afin que la plaie se retire de dessus le peuple.
    Aravna dit à David: Que mon seigneur le roi prenne l’aire, et qu’il y offre les sacrifices qu’il lui plaira; vois, les boeufs seront pour l’holocauste, et les chars avec l’attelage serviront de bois.
    Aravna donna le tout au roi. Et Aravna dit au roi: Que l’Éternel, ton Dieu, te soit favorable!
    Mais le roi dit à Aravna: Non! Je veux l’acheter de toi à prix d’argent, et je n’offrirai point à l’Éternel, mon Dieu, des holocaustes qui ne me coûtent rien. Et David acheta l’aire et les boeufs pour cinquante sicles… » – 2 Sam. 24:21-24 Donc, ceux qui veulent offrir à Dieu seulement ce qui ne leur coute rien auront beaucoup de difficulté à démontrer que leur foi en Christ est réelle.
  • Ceux qui agissent comme si six jours par semaine sont pour eux et le dimanche pour Dieu ne sont pas de vrais disciples.
    Comment peut-on prétendre être un disciple de Christ si, durant la semaine on vit comme un égoïste mais qu’on devient tout d’un coup un bon chrétien pour la réunion de dimanche?  Si quelqu’un vit en égocentrique toute la semaine, cherchant surtout ce qui lui plait, comment peut-il prétendre être chrétien du tout?  Le « chrétien du dimanche » seulement n’est pas un vrai chrétien.
  • Ceux qui demandent toujours quel est le minimum qu’il doit faire pour pouvoir aller au ciel ne sont pas de vrais disciples.
    Le vrai disciple de Christ ne pose même pas ce genre de question, mais plutôt ce qu’il PEUT faire pour plaire au Seigneur et servir Dieu et les autres agréablement. Quiconque n’est pas prêt à tout abandonner pour Christ ne peut guère prétendre ou espérer être dans la liste de ceux qui ont donné leur vie pour lui, et là je na parle de martyr mais de gens qui ont vécu pour Christ vraiment, à chaque niveau de la vie.
  • Ceux qui donnent à la cause de Christ, mais de façon toujours mécontente et par sentiment d’obligation ne sont pas de vrais disciples de Christ.
    Ceux qui agissent de la sorte ne considère pas la cause de Christ suffisamment digne de leur tout.  Ceux-là sont également le genre de personne qui donnent lorsqu’ils croient qu’il vont recevoir autant ou plus en retour.  Le Seigneur nous a avertit justement sur ce point,Et si vous prêtez à ceux de qui vous espérez recevoir, quel gré vous en saura-t-on? Les pécheurs aussi prêtent aux pécheurs, afin de recevoir la pareille.  Mais aimez vos ennemis, faites du bien, et prêtez sans rien espérer.  – Luc 6:34,35Or le faux disciple aura une forte tendance à espérer un retour, avant d’accepter de donner.
  • Ceux qui plus motivé quand il s’agit de leurs propres intérêts que ceux de Dieu ne sont pas de vrais disciples de Christ.
    On juge l’arbre par ses fruits et non selon les apparences. On ne juge pas l’arbre non plus par les dons qu’il semble porter. Un arbre bien enraciné porte des fruits. Le fruit qu’on regarde ici se voit dans l’attitude du membre face aux intérêts du royaume de Dieu. Quand on voit des gens bien excités lorsqu’on parle de quelque chose qui risque de leur apporter des biens personnels ou du bien pour soi-même, mais qui s’intéressent presque pas du tout quand il est question du royaume, la bible, les choses de Dieu, on peut bien se poser des questions sur leur vrai dévouement à Christ.  On voit ce genre de personne quand on remarque que leurs intérêt disparait quand on veut parler des choses de Dieu.  Cela ne les intéresse pas vraiment.  Ils aiment mieux parler du hockey, des sports, ou du beau temps que d’engager une discussion vivante sur les choses de l’Esprit.
  • Ceux qui sont plus facilement offensé par des médisances contre leur propre personne que d’entendre le nom de Dieu blasphémé et Christ dénigré, ne sont pas de vrais disciples de Christ.
    Comment peut-on prétendre être un serviteur de Dieu quand on se choque plus facilement quand quelqu’un nous offense personnellement que lorsque Dieu est méprisé et offensé devant nous? Est-ce que les mépris des incrédules vous dérange vraiment? Quand vous entendez le nom de Christ blasphémé ou des moqueries contre lui, êtes-vous moins dérangé en dedans que lorsque c’est vous-même qui êtes méprisé?
    Le vrai disciple est profondément attristé quand il entend le nom et le caractère de son Seigneur méprisé. Bien plus que son propre nom, qui est bien en-dessous du nom de Jésus.
  • Ceux qui n’ont pas fait la gloire de Dieu et l’avancement de son royaume le but ultime de leur vie ne sont pas des vrais disciples.
    La conversion à Christ consiste principalement dans le changement de notre raison d’être, un changement de se servir soi-même à servir la gloire de Dieu et le bonheur de Dieu.  Donc, si le principal motif au fond du coeur n’est pas de « chercher premièrement le royaume et la justice de Dieu » – Mat 6:33,  comment peut-on prétendre être un disciple de Christ?  La définition même de « chrétien » est celui qui ne vit plus rien que pour lui-même, mais pour Jésus Christ et les autres.
  • Ceux qui ne cherchent que leur propre bien-être et bonheur personnel dans la religion plutôt que le bonheur de Dieu et le service aux autres ne sont pas de vrais disciples.
    Ce genre de motivation dans la religion démontre un coeur égocentrique et non un coeur en amour avec Dieu. Là il faut comprendre qu’ici on parle de motivation de base ou primaire de notre vie.  Quand notre coeur est vraiment au Seigneur, nous avons toujours le droit et le devoir de chercher le bien-être de notre personne également, mais par les voies du Seigneur et sans être purement axé sur soi-même.
  • Ceux qui font, comme but ultime, comme motif primaire, de leur vie, leur propre salut ne sont pas de vrais disciples.
    Cela ne signifie pas qu’on ne doit pas, comme Paul dit,  « travaillez à votre salut avec crainte et tremblement,… » – Philip. 2:12; mais que notre salut est abandonné entre ses mains et depuis notre conversion nous vivons pour lui et plus à la recherche d’un salut uniquement pour soi.
  • Ceux qui use de la grâce de Dieu comme une licence pour pratiquer le péché sont des faux disciples.
    « Car il s’est glissé parmi vous certains hommes, dont la condamnation est écrite depuis longtemps, des impies, qui changent la grâce de notre Dieu en dissolution, et qui renient notre seul maître et Seigneur Jésus Christ. » – Jude 1:4
    Le vrai chrétien déteste le péché et cherche al grâce de Dieu pour lui en libérer et non comme excuse pour le faire sans troubles de conscience.  « Celui qui pèche est du diable« , dit l’apôtre Jean, et « Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché« .  Cela signifie celui qui pèche volontairement et régulièrement -sans trouble de conscience- tout en se croyant couvert par la grâce dans son péché,  agit en hypocrite et cherche à se couvrir d’excuses pour le mal qu’il fait.

Conclusion

Dans toute cette discussion sur le caractère d’un faux frère, il faut comprendre que discerner un faux frère n’est pas un travail qu’on fait délibérément.  On ne doit pas être dans l’église à examiner tout le monde pour voir si on peur détecter si quelqu’un présente les symptômes de fausse conversion. On ne doit pas soupçonner le mal à chaque fois qu’un frère semble échouer le signes.  On n’est pas là pour ça mais pour servir.

La discussion ici est écrite pour deux raisons de base:

1. Principalement pour que chacun s’évalue lui-même.  Tel que Paul nous dit,

« Examinez-vous vous mêmes, pour savoir si vous êtes dans la foi; éprouvez-vous vous-mêmes. Ne reconnaissez-vous pas que Jésus Christ est en vous? » – 2 Cor. 13:5

2. Pour que chaque croyants soit sur ses gardes en tout temps pour bien discerner un faux frère aux intentions douteuses, le loup déguisé en mouton.  Et cela avant d’être prise au piège dans de fausses doctrines, de mauvaises actions et etc., soi-même ou de laisser les autres « se faire embarquer » comme on dit.

Est-ce que les indicateurs ci-dessus sont des absolus? Non. Un vrai frère peut avoir des fausses doctrines dans sa tête, tout en les pensant vraies.  Personne, aucun chrétien, quelque soit sa position ou réputation, ne possède toute la vérité. Donc il ne faut pas juger trop vite selon nos propres croyances et position doctrinales.  Dieu seul est la vérité absolue, et c’est à lui que nous devons aller pour vérifier toute doctrine.  Le pire c’est que parfois la personne que vous croyez tenir de fausses doctrines pourrait avoir raison et vous non! Alors gare aux jugements vites faits!

Ce sont des points générales, des symptômes, et tout comme des symptômes de maladie physique, ne sont pas toujours indicateurs de la réalité.  Tout comme on peut avoir des symptômes qui correspondent à certaines maladies sans avoir réellement la maladie.

Alors quoi penser quand on voit quelqu’un qui présente certains des symptômes mais on ne pas pas mal juger?  Bien évidemment, s’il s’agit de symptômes isolés qui arrivent rarement on doit donner la bénéfice du doute.  Comme le Seigneur a dit,

Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés.
Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.
Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’oeil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton oeil?
Ou comment peux-tu dire à ton frère: Laisse-moi ôter une paille de ton oeil, toi qui as une poutre dans le tien?  Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton oeil, et alors tu verras comment ôter la paille de l’oeil de ton frère. – Mat. 7:1…

Il ne faut pas qu’on se place en juge sur tout le monde autour de nous en se croyant le doué pour discerner les faux.  Cela est en fait répugnant.  Le but est que chacun s’examine personnellement et que chacun prenne garde aux loups.

« Jésus leur répondit: Prenez garde que personne ne vous séduise.  Car plusieurs viendront sous mon nom, disant: C’est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens. – Mat 24:4 

« Prenez garde à vous-mêmes, de crainte que vos coeurs ne s’appesantissent par les excès du manger et du boire, et par les soucis de la vie, et que ce jour ne vienne sur vous à l’improviste; … » – Luc_21:34 

« Prenez garde aux chiens, prenez garde aux mauvais ouvriers, prenez garde aux faux circoncis. » – Philip. 3:2 

« Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s’appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ. » – Col. 2:8 

« Prenez garde, frère, que quelqu’un de vous n’ait un coeur mauvais et incrédule, au point de se détourner du Dieu vivant. » – Héb. 3:12 

« Prenez garde à vous-mêmes, afin que vous ne perdiez pas le fruit de votre travail, mais que vous receviez une pleine récompense. » –  2Jean 1:8 

On voit au moins 18 fois dans le Nouveau Testament cette expression, « prenez garde ».  Quand Dieu nous dit une chose à répétition, on doit savoir qu’elle est importante!

« Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation » – Mat. 26:41 

Il est trop facile pour l’être humain de se tromper lui-même par un faux salut.  Donc, soyez certain par dessus tout, que ce n’est pas vous-même qui se trouve avec les signes d’un faux frère.  Et si vous-vous rendez compte qu’effectivement vous avez échoué certains indicateurs, repentez-vous et revient au Seigneur de tout votre coeur et le tout sera réglé dans sa grâce infinie.

Finalement je vous exhorte par le discours de Paul aux anciens de l’Église d’Éphèse avant son départ,

« Prenez donc garde à vous-mêmes, et à tout le troupeau sur lequel le Saint Esprit vous a établis évêques, pour paître l’Église du Seigneur, qu’il s’est acquise par son propre sang.
Je sais qu’il s’introduira parmi vous, après mon départ, des loups cruels qui n’épargneront pas le troupeau,
et qu’il s’élèvera du milieu de vous des hommes qui enseigneront des choses pernicieuses, pour entraîner les disciples après eux.
Veillez donc, vous souvenant que, durant trois années, je n’ai cessé nuit et jour d’exhorter avec larmes chacun de vous. » – Act 20:28-31

Soyons des vrais disciples! Marchons dans la vérité et l’humilité tout en restant sur nos gardes contre toute fausse doctrine et séduction vers le mal.

Un commentaire

  1. Très bon !


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laissez un commentaire:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Générations Héros

  • Fuite de l’Absolu I

    Fuite de l'Absolu
  • Fuite de l’Absolu II

  • Hors du Ghetto

  • Calendrier

    octobre 2011
    L M M J V S D
    « Sep   Nov »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  •