Mon Témoin

« Déjà maintenant, mon témoin est dans le ciel, Mon témoin est dans les lieux élevés. » -Job 16:19 

Le livre de Job a probablement été écrit par Job lui-même après les évènements décrit.  On croit que ce livre a été compilé par Moïse et présenté à Israël comme étant un livre d’inspiration divine. On pense que Job aurait vécu environ à l’époque d’Abraham, Isaac et Jacob, avant l’exode d’Israël d’Égypte. Pourquoi? Parce qu’il n’y aucune mention, ni allusion à l’exode dans ce livre; la science décrite en Job reflet la connaissance astronomique, cosmologique, écologique etc..

Nous savons tous que Job était un homme riche et influent  qui a subi de très fortes épreuves, et que malgré toutes ses souffrances il est demeuré juste et fidèle à l’Éternel.  C’est littéralement proverbial, même de nos jours, l’histoire de Job.

Ce que je veux montrer par le texte choisi, c’est un fait remarquable. Ce fait est que bien avant la loi de Moïse, bien avant les prophètes qui énonçaient la venu du Messie, Job savait des choses qu’il ne pouvait savoir que par révélation divine ou par le témoignage de quelqu’un qui avait eu une telle révélation.

 

1. Job savait que dans le ciel, il avait un Témoin

Il ne dit pas témoignage, mais bien témoin – un quelqu’un.  Il dit que son témoin est dans le ciel. Mais le témoin dans le ciel ne peut être que Dieu lui-même.

 

2. Job savait que ce Témoin gardait un record de sa vie

« Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus Christ le juste. » –  1 Jean 2:1b

Bien avant les prophètes tel Jérémie, Ézéchiel, Joël et les autres, bien avant l’évangile, Job savait qu’il y avait des records des évènements terrestres et des pensées et actions des hommes soigneusement gardé au ciel. Cependant, étant donnée que sa conscience était pure, il y comptait.  Il ne craignait pas.  Job savait qu’un jour, tout sera révélé.

Job savait que le jour viendrait où Dieu dévoilerait tout. Dieu dévoilerait la vérité et il fera justice avec miséricorde pour toute les situations ici-bas où, comme dans ce cas de Job, justice ne se faisait pas, puisque ses amis le condamnaient plutôt que de le réconforter.  Notre témoin à nous est également notre avocat.  Vous savez comment les avocats peuvent être croche et charger très cher? Pas le notre!  C’est lui qui a payé très très cher pour nous défendre!

Nous avons un Avocat auprès du Père, qui va témoigner en notre faveur. Il témoignera en faveur de tous ceux qui l’aiment et qui le craignent. Le non convertit, le non croyant en Christ, a aussi un Témoin dans le ciel. Cependant pour lui, le témoignage ne sera pas en son faveur, mais en sa condamnation.

C’est une excellent nouvelle de savoir comme Job, que nous les chrétiens avons un Témoin irréfutable et infaillible de notre coté. Car, pécheurs que nous avons été, nous en aurons besoin devant le juge de toute la terre. Celui-là ne peut être acheté, ni trompé et on ne peut rien lui cacher du tout.

Si vous n’êtes parmi ceux qui ont Jésus Christ comme Avocat, criez à lui en ce moment pour qu’il accepte de vous pardonner et prendre votre vie en cause.

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laissez un commentaire:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s