Les Navires de Salomon

« Toutes les coupes du roi Salomon étaient d’or, et toute la vaisselle de la maison de la forêt du Liban était d’or pur. Rien n’était d’argent: on n’en faisait aucun cas du temps de Salomon.
Car le roi avait en mer des navires de Tarsis avec ceux de Hiram; et tous les trois ans arrivaient les navires de Tarsis, apportant de l’or et de l’argent, de l’ivoire, des singes et des paons. »  – 1 Roi 10:21, 22

Salomon était le roi le plus riche de l’histoire du monde. Il avait une flotte navale qui voyageait pour chercher des biens pour enrichir son royaume. Salomon avait tellement d’or que la bible nous dit,

« Le roi rendit l’argent aussi commun à Jérusalem que les pierres, et les cèdres aussi nombreux que les sycomores qui croissent dans la plaine. » 1 Rois 10:27

Dans le  temps de Salomon on ne faisait aucun cas de l’argent, tellement la richesse de son royaume était immense.

Mais ici je veux spiritualiser ce texte pour en chercher une utilité et des leçons pour nous aujourd’hui.  Nos vies ici-bas sur terre sont souvent comparées à des vaisseaux navigants sur la grande et profonde mer. La mer est le vaste monde sur lequel nous voyageons. Et nous nous sommes les navires.

Le nom Salomon -Sh’lomoh (du mot Shalom) en Hébreu-  signifie, « paix » ou « paisible » et Salomon était un type (symbole), entant que roi, du Prince de Paix, Jésus Christ. La flotte appartient à Christ.

La mer change de forme constamment:

Dans notre voyage au travers ce monde, les circonstances sont toujours variantes de façon à ce qu’on ne peut pas savoir ce que le jour vas nous apporter, encore moins le lendemain.  La mer peut rester aussi calme qu’un champ d’été ou elle peut devenir notre pire cauchemar!  Dans notre navire et notre voyage ce qui compte c’est de savoir que notre voyage est ordonné par le Roi.  Nous ne sommes pas sur les grandes eaux par hasard. Chaque navire a sur l’océan sa destination et sa route à suivre.  Il en est ainsi pour le croyant.  Notre port d’amerrissage ici-bas est d’être rendu conforme à l’image de Christ, et à la fin du voyage, la destination finale c’est le ciel.

Tout comme bien des voyages en plein mer, les vents ne sont pas toujours favorables. Les tempêtes cherchent à nous tasser de notre route. Des calmes plat semble nous coller sur place et on a l’impression qu’on n’avance pas.

Mais Christ est capitaine de notre navire et on doit lui faire confiance, sachant que nul ne le surpasse comme navigateur et timonier.

Nous portons une cargaison:

Il est curieux de voir que les navires Salomon transportaient non seulement de l’or, de l’argent et de l’ivoire mais aussi des singes et des paons, n.est-ce pas? Quel est donc le rapport de cette marchandise avec nous?

1. L’or dans la bible représente souvent la nature divine:

L’écriture dit,

« Comme sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu,  lesquelles nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise » – 2 Pierre 1:4

Wow! Le croyant participe à la nature divine même! Vous avez l’or de la divinité en vous, dans votre voute de navire du roi de la paix!

2. L’argent dans la bible représente souvent la rédemption:

Le prix de la rédemption dans l’ancien testament devait être payé en argent. Selon la loi de Moïse,

« Tout premier-né de toute chair, qu’ils offriront à l’Éternel, tant des hommes que des animaux, sera pour toi. Seulement, tu feras racheter le premier-né de l’homme, et tu feras racheter le premier-né d’un animal impur.
Tu les feras racheter dès l’âge d’un mois, d’après ton estimation, au prix de cinq sicles d’argent, selon le sicle du sanctuaire, » – Num 18:16
Et,
« Le riche ne paiera pas plus, et le pauvre ne paiera pas moins d’un demi-sicle, comme don prélevé pour l’Éternel, afin de racheter leurs personnes. Tu recevras des enfants d’Israël l’argent du rachat… » –Exo 30:16   

Dans le nouveau testament on lit,   « Car vous avez été rachetés à un grand prix. » – 1Cor. 6:20

Le croyant en Christ est un racheté.  Racheté de des conséquences du péché, de la mort éternelle et à la vie sainte en Christ. De plus le chrétien a la vie éternelle et le paradis dan sa valeur de rachat. En vous, vous portez l’argent du ciel, le prix de votre rachat.

3. L’ivoire représente quoi au juste?

Pas évident, mais nous voyons dans notre chapitre que,

« Le roi fit un grand trône d’ivoire, et le couvrit d’or pur.
Ce trône avait six degrés, et la partie supérieure en était arrondie par derrière; il y avait des bras de chaque côté du siège; deux lions étaient près des bras, 1Ki 10:20  et douze lions sur les six degrés de part et d’autre. Il ne s’est rien fait de pareil pour aucun royaume. » – 1Ki 10:18 

Le trône de Salomon était fait d’ivoire et couvert d’or pur. La plupart des théologiens qui parlent de la signification de cet ivoire couvert d’or pensent que cela représente le Christ, dans sa nature humaine mais portant toujours la nature divine. On peut bien accepter cette interprétation puisque nous lisons dans Cantique des Cantiques (aussi de Salomon), que le bien-aimé -qui symbolise le Christ, est décrit ainsi,

« Son corps est de l’ivoire poli, »  -Cant. 5:14

Donc, le chrétien a aussi en lui Christ. Comme le dit Paul, « …à qui Dieu a voulu faire connaître quelle est la glorieuse richesse de ce mystère parmi les païens, savoir: Christ en vous, l’espérance de la gloire.« ! – Col 1:27.

4. Nous arrivons maintenant au sens des singes:

Que pourrais-je de mieux que par les singes on peut bien comparer le vieil homme, notre ancienne nature!  Paul dit encore,

« …c’est en lui que vous avez été instruits à vous dépouiller, Eph 4:22  eu égard à votre vie passée, du vieil homme qui se corrompt par les convoitises trompeuses, à être renouvelés dans l’esprit de votre intelligence, et à revêtir l’homme nouveau. » – Eph 4:22-24

Alors, le message ici c’est que malgré notre foi et nouvelle naissance en Jésus Christ, nous avons toujours, tant que nous sommes dans ce corps de chair, à lutter contre soi-même, contre le vieil homme, ce vieux singe bruyant, mal propre et sans intelligence qui veut toujours vivre selon les convoitises.

C’est une leçon en humilité que dans notre navire nous portons aussi autre chose qu’une cargaison précieuse! Donc, mes compagnons voyageurs, prenons cette leçon à coeur,  « sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché; car celui qui est mort est libre du péché. »

Oui, malgré les tempêtes, les eaux à calme plat et malgré ce qui il y a de Dieu en nous il faut continuer le combat pour reconnaitre qu’en lui, notre vieil homme a été crucifié [non pas sera] et que nous n’avons pas d’excuse de vivre selon la chair.

S’il y a une chose qui peut bien nous faire perdre le cap et rendre notre voyage au travers cette vie difficile c’est bien de laisser les singes prendre le contrôle du navire! Le singe aux commande de n’importe quel vaisseaux ne dit rien de bon! Laissons donc le timonier au capitaine Jésus!

5. Les paons:

Les paons ne peuvent que représenter, pour ce message, l’orgueil! Quel oiseau magnifique, mais toujours en train de vouloir se montrer à fin d’attirer les Ohs et les Ahs des gens! Afin de se faire voir, pour montrer ses talents, ses dons, ses jolies plumes!

Chacun de nous, navires de Dieu dans ce monde, avons cette créature en nous. Le paon, le je-me-moi qui cherche sa petite gloire personnelle et qui vu être vu par les hommes comme quelqu’un de glorieux, de sage, de spirituel, de humble même! Il faut faire attention à ce oiseau dans notre voute de cargaison intérieure de nous plus que tout autre chose car c’est l’orgueil qui a fait la chute du diable!

Donc, encore selon Salomon,

« Garde ton coeur plus que toute autre chose, Car de lui viennent les sources de la vie.
Écarte de ta bouche la fausseté, Éloigne de tes lèvres les détours.
Que tes yeux regardent en face, Et que tes paupières se dirigent devant toi.
Considère le chemin par où tu passes, Et que toutes tes voies soient bien réglées;
N’incline ni à droite ni à gauche, Et détourne ton pied du mal. » – Pro 4:23-27 

« L’orgueil va devant la ruine« , dit la bible (encore Salomon).  Dans ce voyage sur les grandes mer de la vie, il nous faut toujours l’humilité de l’amour réel. Encore une fois, c’est Salomon qui dit, « L’orgueil d’un homme l’abaisse, mais celui qui est humble d’esprit acquiert la gloire » et aussi  « La crainte de l’Éternel enseigne la sagesse, Et l’humilité précède la gloire. » – Prov. 29:23, Prov. 15:33

Dans notre contexte de navigation marine, cette chute se définie par le naufrage. Un navire mal mené fini par se naufrager!

Et effectivement l’apôtre Paul utilise ce terme précis,

« en gardant la foi et une bonne conscience. Cette conscience, quelques-uns l’ont perdue, et ils ont fait naufrage par rapport à la foi. » – 1Ti 1:19 

Qu’est-ce qui fait perdre la conscience? L’orgueil qui se rebelle contre Dieu et qui s’égare de lui, car il est aussi écrit que « Dieu résiste aux orgueilleux, mais il donne grâce aux humbles »

Conclusion

Alors, gardez vos coeurs en gardant le bon cap vers le pays céleste, le bon port du Seigneur et je vous souhaits à tous un très bon voyage!

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laissez un commentaire:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s